Elena Perlino

Photographe

Elena Perlino a réalisé Indian Time lors de trois séjours à la frontière du Québec et du Labrador. Sa série de photographies se déploie dans les communautés innues et naskapies, entre Natashquan, Mani-Utenam, Matimékush-Lac-John, Kawawachikamach et Sheshatshiu. Elle a parcouru ces espaces et ces temps singuliers, qui sont marqués par le rituel, le passage des traditions et la vie quotidienne, pour nous faire entrer dans la nordicité, au plus près de ceux qui l’habitent. Indian Time va à la rencontre de paysages et de récits humains qui révèlent les traces chaotiques laissées par une histoire récente du Québec, à l’image des minières implantées à Matimékush/Schefferville. Chaque image invite alors à revisiter l’ordre établi et à suivre le regard sensible de l’artiste, au-delà d’une vision documentaire. Claire Moeder

Le projet a été réalisé dans le cadre des résidences d’artistes des Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie entre 2017 et 2019, avec le soutien de l’Istituto Italiano di Cultura di Montréal et a pris la forme d’une exposition itinérante en Amérique du Nord (Montréal, Schefferville) et en Europe. Il est présenté à Gespeg afin de permettre aux liens historiques et essentiels entre les communautés innues et naskapies de la Côte-Nord et les Mi’gmaq de Gespeg de perdurer et de se renforcer.


%d blogueurs aiment cette page :