Lotfi Boukhobza

Artiste Calligraphe

Mes créations font allusion au surréalisme, au symbolisme et surtout au soufisme. Chacune d’elles est une tentative de dépasser les limites de la calligraphie arabe classique et de contribuer, à ma façon, à la mutation universaliste qu’est en trainde connaître cet art oriental. Certes, je suis surtout influencé par des maîtres calligraphes tels que Nja Mahdaoui – originaire lui aussi de Tunisie – ou l’irakien Hassan Massoudy . Néanmoins, toujours fasciné par la façon dont les grands peintres comme Paul Klee, Eugène Delacroix et Henri Matisse ont su, grâce leurs voyages en Afrique du Nord, transformer profondément l’art occidental, j’étais toujours convaincu qu’exercer la calligraphie dans un environnement occidental allait donner une toute autre dimension à mes calligraphies. D’où ma décision de m’installer à Paris.L’éloignement m’a permis de poser un regard à la fois nouveau et plus lucide sur mon époque en général et, plus particulièrement, sur les grandes mutations que sont en train de traverser la Tunisie et l’ensemble de l’espace géo culturel auquel j’appartiens. Mes peintures se veulent autant de miroirs limpides où se reflète cette vision nouvelle. Mon objectif est de faire des entrelacs de mes lignes calligraphiques un univers où signes et symboles n’auraient pas seulement pour but de célébrer la beauté et la sensualité du geste, mais aussi de partager mes rêves, mes joies, mais aussi mes angoisses avec le regardeur. Il en va de même de mon utilisation de couleurs qui se veulent des reflets de mes émotion et de mon monde imaginaire.


%d blogueurs aiment cette page :